Les Français seraient-ils complotistes ? Oui, si on croit une étude de l’Ifop (lire en encadré) pour la Fondation Jean-Jaurès et l’observatoire Conspiracy Watch, publiée dimanche. Elle révèle que près de huit Français sur dix adhérent à au moins l’une des grandes «théories du complot». Trois ans après les attentats de janvier 2015 à Paris, et en pleine offensive du gouvernement contre les « fake news » ou fausses infos, l’étude montre que 79 % des Français croient à au moins une théorie du complot. Ils sont 34 % à en croire au moins 4 et 13 % au moins 7. Et concernant les multiples théories qui circulent dans l’opinion et sont évoquées dans l’étude, des plus récentes aux plus anciennes, 55 % des Français approuvent l’idée que « le ministère de la santé est de mèche avec l’industrie pharmaceutique pour cacher au grand public la réalité sur la nocivité des vaccins » et 54 % sont d’accord avec l’affirmation que « la CIA est impliquée dans l’assassinat du président John F. Kennedy à Dallas ».